> Novembre 2007

<retour

> Novembre 2007

 

Un pépiniériste nous a ouvert ses portes pour nous faire découvrir son métier.

 

Les pieds de vigne, devenus aujourd'hui sa principale activité, nécessitent de nombreuses manipulations avant d'être prêts à être mis en terre.

 

Depuis la fin du 19ème siècle, le phylloxéra (petit puceron) s'attaque à la vigne et la fait mourir.

La parade à ce nuisible a été trouvée en greffant les pieds de vigne sur des porte-greffes résistants à ce puceron. La technique est toujours d'actualité: chaque pied de vigne doit donc être greffé. Le pépiniériste doit ensuite s'assurer de la bonne reprise des pieds; C'est un des gros travail du pépiniériste.

 

La seconde préoccupation du pépiniériste est d'assurer un bon état sanitaire des plants qu'il vend. Malgré les contrôles, ce point fait aujourd'hui encore cruellement défaut: bien que sortant de chez un professionnel, les plants de vigne ne sont pas toujours exempt de maladies...

 

 

<retour

                                                                    Toutes les photos

 

> Novembre 2007

 

Quelle année! Un mois d'avance gagné en mars-avril; un été plus que pluvieux de juin à août (plus de 500 mm); des vendanges sous le soleil. La météo nous a pris à contre pied cette année.

 

Finalement, 2007 est un millésime relativement précoce (nous avons coupé du 31 août au 12 septembre 2007) et au delà de nos espérances. La maturité s'est gagnée lentement, et l'état sanitaire ne s'est pas dégradé. Il aura fallut prendre son temps, suivre la maturité parcelle par parcelle, soigner le tri des raisins;

 Il est encore tôt, mais tous les éléments sont là pour faire de 2007 un millésime plein de fraîcheur et de fruit.

 

<retour

 

 

 

 

                                                                      Toutes les photos

 

> Novembre 2007

 

Le millésime 2006 est très ouvert. On le qualifie de millésime "plaisir", et cela se confirme dans les premiers mois après la mise en bouteille.

 

Les blancs sont déjà fondus et agréable; alors que les 2005, pourtant d'une belle richesse et complexité, sont encore très fermés et durs. Il faudra certainement boire les 2006 avant les 2005, tout du moins chez nous. 

 

Les rouges sont eux suaves et tendres; le fruit est moins croquant que sur 2005, mais plus chaud; les tanins sont fondus;  ils pourront être bus entre 6 mois et 5-6 ans pour la plupart; c'est à dire assez jeunes; en attendant les 2005...

 

<retour

> Novembre 2007

 

 Comme tous les ans, l'ensemble des vignerons Bourguignons, de Chablis au Beaujolais, en passant par la côte de Beaune et le Chalonnais, vont déguster leurs vins au Palais des congrès de Beaune les 17 et 18 novembre 2007.

 

Ce sont plus de 3000 vins que vous pouvez déguster; une occasion unique de faire le tour de la Bourgogne lors du week-end de la vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune. Et de venir nous voir...

<retour