RETOUR

Les 10 et 11 avril 2003, plusieurs conditions se sont regroupées pour déclencher des gelées dont on estime encore mal l'étendue.

Après deux mois secs et relativement doux, la vigne a commencé de se réveiller lentement mais précocement. Les stades de la plante en ces 10 et 11 avril étaient dans les chardonnay (taille Guyot plus précoce) de environ un tiers bourgeon dans le coton, un tiers pointe verte, et un tiers bourgeon éclaté.

Ce temps sec nous protégeait relativement bien des risques de gelées, mais les 9 et 10 avril ont vus successivement pluie puis neige rendre l'atmosphère très humide. Dans ces conditions, les températures de -3 à -5 degrés celsius ont rapidement cristalliser les organes de la plante.

Pour couronner le tout, le soleil a frappé relativement fort au réveil, ne laissant pas la plante se réveiller lentement.

Ce dimanche 13 avril, on pouvait discerner clairement les bourgeons séchés ("grillés") par le gel des autres. Difficile de se faire une idée des conséquences de cet incident climatique car les contre-bourgeons peuvent encore redémarrer, ainsi que des bourgeons que l'on croit grillés aujourd'hui mais dont l'intérieur est encore vivant.

Hormis une perte probable de récolte, ces gelées vont fragiliser les pieds touchés, en les rendant plus difficiles à tailler.

En 1973 , Jean Jacques Charlot s'est fait embaucher comme ouvrier vigneron auprès de René Lamy. Il vient juste de fêter sa trentième année passée dans les vignes et dans la cave. Travailleur et consciencieux, d'un caractère bien trempé, il a su trouver son équilibre au sein du Domaine Lamy-Pillot, qui est devenu un peu sa famille.

              

                                   1973                                        2003

Le 6ème week end gourmand qui s'est déroulé les 5 et 6 avril au Domaine Lamy-Pillot s'est très bien passé. Merci à tous ceux qui sont venus nous rendre visite; nous avons eu le beau temps; la bonne humeur;

Merci également à tous ceux qui nous ont aidé d'une manière ou d'une autre dans l'organisation. Le Week-End Gourmand se redéplace et change de région pour deux ou trois ans. Pour être mis au courant de la 7ème édition: contact@lamypillot.fr

.PROCHAIN BULLETIN : LE 15 MAI 2003

 MERCI