RETOUR

MARS 2002

 

 

   Le désherbage chimique est en passe de trouver une alternative avec le retour aux labours traditionnels. C'est une bonne chose sur le fond , mais très lourde à mettre en place; financièrement, techniquement, et plus contraignante sur de nombreux points. Comme beaucoup de choses, il faut du temps pour mettre en place et adapter de nouvelles techniques. 

 

 

   La confrérie des Chevaliers du Tastevin organise plusieurs fois dans l'année des Tastevinages au Chateau du Clos de Vougeot. Ces réunions officielles réunissent presse et médias, mais surtout des dizaines de professionnels du monde du vin, pour déguster des vins donnés par les vignerons qui le souhaitent. Le Tastevinage de printemps en Mars 2002 était consacré aux rouges de 2000, et quelques 1999. Seuls 30% des vins ont été tastevinés. Notre Chassagne Montrachet Rouge Village et le Saint Aubin Rouge Argilliers ont été retenus.

 

 

  

 

    Nous avons planté une nouvelle parcelle d'une soixantaine d'ares, en appellation Chassagne Montrachet Village Blanc "En Pot Bois". Ces parcelles ont été jadis plantées, mais étaient en friche depuis plusieurs années. Orientées Sud-Est, sur des coteaux à 25%, cette parcelle donnera sa première récolte en 2004. Le porte greffe choisi a été le 161-49, pour sa résistance correcte au calcaire actif, et sa vigueur raisonnable.

 

 

 

 

    Le temps doux de Mars a accéléré la végétation et les bourgeons ont bien gonflés dans les chardonnay (plus précoces que les pinot noirs). C'est une période où les risques de gel sont présents et pourraient dés maintenant faire des dégâts.

 

 

 

  

  Nous avons acceuillis les BTS viticulture-oenologie deuxième année du lycée viticole de l'Oisellerie d'Angoulème. Ils ont passés 3-4 jours en Bourgogne, et ont semblé intéressés, en posant beaucoup de questions. L'une d'entre eux envisage de planter des vignes en Colombie; d'autres reprendront le domaine familial à Bordeaux ou Cognac; d'autres encore poursuivrons pour des études d'oenologue; etc.

  Si toutes les régions viticoles de France sont differentes, elles ont toutes des points communs, et recontrent des problèmes similaires. Notre échange a bien montré ça. 

 

    Lorsqu'on plante une vigne, on achète des greffes à un pépiniériste. Une greffe est composée d'un porte-greffe et d'un greffon. Cette "assemblage" permet de protéger le pied contre le phylloxera, le porte greffe étant résistant à cette maladie. On choisi le porte greffe pour qu'il s'adapte bien au sol et qu'il ait la vigueur souhaitée. Au niveau du greffon, plusieurs sélections existent. Il y a des sélections de pinot noir très productives, d'autres beaucoup moins; il y a des sélections de pinot noir précoces et d'autres beaucoup moins. Cela reste du pinot noir, mais avec des sensibilités differentes. C'est la même chose pour tous les cépages qui existent, et le choix du porte greffe et du greffon sont très important pour une vigne qui, normalement, reste plantée pour une cinquantaine d'année.