RETOUR

JANVIER 2002

Après les mises au point pendant les vendanges 2001  du nouveau système de pigeage pneumatique mobile, le matériel semble être au point, et devrait permettre de nous soulager en cuverie, afin de nous laisser plus de temps à d'autres postes sans négliger les pigeages.

 

La table de trie a fait son apparition en cuverie lors des vendanges de septembre 2001, avec une bonne mise en place. Nous n'étions pas moins de douze en cuverie (dont huit à la table). Le temps de réception des raisins a été plus que multiplié par 10, mais le résultat semble être au rendez vous.

Il reste encore des améliorations à faire, et nous y travaillons.

 

 

 

 

 

Notre site internet est relooké. N'hésitez pas à nous donner votre avis. Ca nous sera bien utile ! lamy.pillot@wanadoo.fr

Les 2000 se goûtent très bien! Malgré des critiques un peu sévères sur l'ensemble du millésime, ceux qui prendront le temps de chercher seront étonnés de trouver dans les bonnes maisons des vins très flatteurs comme rarement il y en a.

 

 

 

 

 

VIN DU MOIS: Nous avons goûté récemment Saint Aubin 1er Cru Les Castets 1990. Le millésime était grand. Le vin commence d'être bon, mais il lui aura fallu du temps pour assouplir ses tanins. Ses arômes sont en transition. La garde est assurée dans les caves correcte jusqu'à 2006.

Ce secteur donne souvent des vins solides et rarement plaisant dés leur jeunesse. La charge en raisin est souvent limitée naturellement et l'état sanitaire pose rarement de problèmes.

 

Les mois de Décembre et Janvier ont été très froid. Cela aura été à coup sûr une bonne chose sur les terres. Le froid à cette période assaini les sols et la microfaune. Cela faisait trois ans que nous n'avion pas eu d'hiver froid.

 

Le travail des vignes est calme en cette période. Nous nous occupons d'entretien à l'abri, avant d'attaquer la taille des rouges en février.

Les vinifications du millésime 2001 se poursuivent.Les fermentations malolactiques sont calmes (toutes commencées). Les caves sont relativement fraiches (8 à 10 degrés C).

Les vins, après s'être bien goûtés de novembre à décembre, ont tendance à se refermer avec les températures basses et les phénomènes malolactiques. Le printemps devrait tout arranger.

 

Rien ce mois çi!!

 

 

SOMMAIRE